Et si nous devenions des héros, des exemples de leadership!

Fatigue, stress, anxiété, incertitudes quant au futur?

Quelques conseils qui vous permettront de voyager dans une dimension où l’on cultive le positif…

Mohammed Ali disait que la répétition de informations mène à la croyance, quand cette croyance devient une conviction profonde les choses commencent à se réaliser.

Petite confidence

Cela fait quelques semaines que je ressens une fatigue assez déstabilisante.

Je fais de mon mieux pour tenir le coup et garder le cap.

Mais je le ressens! Je suis moins rigoureux, moins motivé! 

Il y a quelques jours, j’ai regardé un film de super héros:

« Zack Snyder’s Justice League » du réalisateur Zack Snyder. 

Pour ceux qui ne le savent pas je suis de la génération « Superman » avec l’acteur Christopher Reeve!

Christopher Reeve – « Superman » (1952 – 2004)

Superman c’était bien plus qu’un héros, c’était la possibilité de croire en l’impossible.

A tel point que…

Petite anecdote:

Quand nous vivions en Grèce avec mes parents et ma soeur Alexia, j’avais cinq ans.

J’ai eu la chance d’avoir le déguisement de Superman.

J’étais si fier et je me sentais si puissant sous ce déguisement!

Athènes 1988

J’y croyais tellement en ces pouvoirs que je courais et j’essayais de voler!

Je me souviens avoir demandé à mon père “pourquoi je ne sais pas voler? ».

Vous en parler me fait penser aux sacrifices que mes parents ont du faire pour me payer ce déguisement…

Zack Snyder’s Justice League…

En regardant ce film j’ai eu un déclic!

Je me suis dit: « ces temps ci tu dis tout le temps que tu es fatigué ».

Alors je me suis posé ces questions:

« Mais pourquoi es-tu devenu coach? »

« Pour qui? »

Je suis devenu coach à la suite d’un divorce, à la suite de la perte de mon petit héros Loukas, mon fils.

12 juin 2015 – Commune de Liège

Je suis devenu coach mental pour m’aider et pour honorer la mémoire de mon petit. 

Je suis devenu coach pour aider les gens à vivre une vie faite de choix cohérents par rapport à leur envies profondes.

Au final, pour aider les gens à ne pas commettre les mêmes erreurs que moi:

  • Tomber dans un mouvement religieux extrême;
  • Me marier avec une femme qui ne me correspondait pas;
  • Et perdre un enfant.

Vous pourriez vous dire que c’est grâce à ces « mauvais » choix que j’en suis arrivé là aujourd’hui!

Oui en effet!

Le fait est qu’ici, j’ai fait souffrir d’autres personnes que moi et je trouve qu’il est préférable d’éviter cela.

Et donc, je veux que mon expérience soit utile à d’autres personnes.

Je me suis alors dit que je me devais de me reprendre en main pas seulement pour moi, mais pour toutes ces personnes que je pourrais impacter positivement! Et ce, à la mémoire de mon petit Loukas et des promesses que j’ai faites…

Je crois en la répétition des informations qui nous conditionne!

Cela fait un an que l’on nous repète de mauvaises nouvelles, et ce tous les jours… 

Sans compter les réseaux sociaux qui sont un journal intime (plus trop intime) où beaucoup de gens exposent leur mal être à qui veut bien le lire.

(Attention je ne juge pas, c’est une constatation)

Le rôle d’un coach mental n’est pas de conseiller, je retire donc ma casquette de coach le temps de cet article.

J’ai quelques conseils que je trouve indispensables pour notre conditionnement positif:

  • Sur les réseaux sociaux, désabonnez-vous de toutes ces personnes qui se plaignent ou partagent du contenu négatif concernant l’actualité;
  • Mettez en place une routine matinale en vous inspirant du livre « The miracle morning » de Hal Elrod;
  • Si vous voulez des informations concernant l’actualité, ne vous en faites pas quelqu’un parmi votre entourage viendra vous les communiquer. Ne regardez pas les médias à sensations mais favorisez plutôt les médias qui ont la plupart du temps une envie de partager du contenu positif concernant l’actualité, les innovations des entreprises locales, etc;
  • Lisez un maximum cela va vous ouvrir l’esprit et l’ouverture d’esprit ouvre le champ des possibles…;
  • Dans la mesure du possible: faites du sport, sortez courir, allez vous promener, essayez de prendre l’air tout simplement.

Pourquoi je vous conseille cela? 

Afin d’éviter au maximum les informations négatives tout en amplifiant les positives!

Si nous nous sentons fatigués ces temps-ci, hormis la sortie l’hiver, c’est surtout à cause de la répétition d’informations négatives tous les jours depuis un an…

Mohammed Ali disait que la répétition de informations mène à la croyance, quand cette croyance devient une conviction profonde les choses commencent à se réaliser.

Cette règle est valable pour le positif comme pour le négatif!

Nous assimilons encore plus facilement le négatif car nous sommes génétiquement conçus pour survivre, et donc détecter les menaces avant toute chose!

Pour tenir sur la durée, je vous invite à vous poser les questions suivantes:

Pourquoi?

Pourquoi dois-je tenir le coup?

Pourquoi devons-nous tenir bon?

  • Nous nous le devons à nous-même; 
  • Probablement que des gens comptent sur nous, des gens qui ont besoin d’être influencés positivement, des gens qui ont besoin d’être inspirés;
  • Il y a certainement d’autres raisons encore…

Passez un accords avec vos proches!

Parlez uniquement de ce qui va bien.

Lorsque quelque chose ne va pas, parlez-en de façon constructive! 

Il est important d’exprimer les choses, et le but n’est pas de jouer à l’autruche.

Tout ce qui concerne les décisions politiques, les guerres dans le monde, le voisin qui dénonce les autres voisins, etc…je vous invite à ne pas aborder ces sujets sur les quels vous n’avez aucun pouvoir direct.

Mais, nous avons un pouvoir impactant: le pouvoir des mots et des actes!

Il y a toujours quelqu’un que l on peut inspirer… 

Ne faites pas les choses pour vous uniquement mais pour quelqu’un ou quelque chose de plus grand que vous.

Le fait de se relever et faire preuve de résilience inspire les gens!

Comment aujourd’hui, à votre niveau, vous pouvez impacter le monde qui vous entoure?

C’est une période compliquée et il est important de redoubler d’efforts.

Cultivez le positif,  entourez-vous de gens positifs, et abolissez de votre vie tout ce qui est négatif.

Je sais que cela peut sembler extrême, car cela sous-entend se retirer du monde et parfois couper avec certaines personnes.

Mais mon objectif est de vous emmener dans une dimension où l’on cultive le positif!

Prenez soin de vous car vous avez de la valeur, et je compte sur vous pour améliorer votre vie et, pourquoi pas, la vie d’au moins une autre personne.

Devenez des exemples de résilience, des exemples de leadership!

C’était un message d’espoir en toute amitié.

A très bientôt!

David Talamvekos

Partagez cet article :

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.